Établissements hôteliers : restez en conformité avec la réglementation ERP (EL18) et ouvrez en toute sécurité

En tant qu’hôteliers, vous êtes considérés comme des « Établissements Recevant du Public » (ERP). A ce titre, vous devez être en conformité avec la norme EL18 liée à la maintenance des systèmes de sécurité. Votre vigilance sur les contrôles doit être renforcée à l’heure de vos reprises d’activité. Après une longue période d’arrêt, un redémarrage brutal peut avoir des conséquences fâcheuses sur vos groupes électrogènes de sécurité. Le banc de charge électrique vous permet d’anticiper toutes casses ou dysfonctionnement de vos équipements électriques.

Hôtels : l’entretien de vos groupes électrogènes de sécurité est primordial

En matière de sécurité, la législation évolue régulièrement. Il est de l’obligation de chacun d’être en conformité réglementaire vis-à-vis de ses installations électriques. Notamment, les groupes électrogènes installés au sein des établissements hôteliers.

Les ERP, en fonction du classement du bâtiment, sont soumis à des obligations de sécurité et de lutte contre les incendies au moment de la construction et au cours de l’exploitation. Les hôtels comme les pensions de famille (Type O et OA pour les hôtels et restaurants d’altitude), se trouvent en 5e catégorie (établissements accueillant un nombre de personnes inférieur au seuil dépendant du type d’établissement).

Que dit la norme EL18 ?

« Les groupes électrogènes de sécurité doivent faire l’objet d’un entretien régulier et d’essais selon la périodicité minimale suivante : tous les mois essais de démarrage automatique avec une charge minimale de 50% de la puissance du groupe et fonctionnement avec cette charge pendant une durée minimale de 30 minutes. »*.

* ERP – Arrêté du 25.06.1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public – Article : EL18 : (livre II – titre 1er – Chapitre VII – Section 4, maintenance des installations électriques)

Entretien & procédure de test sur vos groupes électrogènes de sécurité

Comme une voiture, si un groupe électrogène ne tourne pas ou à vide, les risques se multiplient. Encrassement, endommagement, réduction des performances max, incertitude du maintien de sa pleine puissance… et la sécurité des personnes, des process et du matériel qui peut être compromise. La sécurité doit être votre priorité. Il alors indispensable de mettre en placedes procédures adaptées à vos installations. Ainsi vous pourrez assurer en toute sérénité leur maintenance, exploitation et les vérifications associées.                             

En tant que responsable d’un établissement hôtelier, vous avez 2 obligations de contrôle sur vos groupes électrogènes de sécurité :

#TESTER votre groupe électrogène : en charge, votre source de sécurité est-elle fonctionnelle immédiatement ?
80% des pannes apparaissent à température et à puissance nominales.

#MAINTENIR votre groupe électrogène : en condition opérationnelle et en charge, votre source de sécurité sera-t-elle fonctionnelle ultérieurement ?
80% du vieillissement prématuré est dû à des températures et puissances trop faibles. 

La procédure d’essai et de maintenance pour votre groupe électrogène :

Que devez-vous faire pour être en conformité ?

  • Tous les 15 jours → Inspection statique → Vérifier les niveaux : Huile, Eau, Combustibles, Energie de démarrage, Température.
  • Tous les mois → Inspection dynamique → Tester en réel : Démarrage automatique, Charge minimale de 50% pendant 30 mn au minimum.
  • Consigner les interventions et leurs résultats :Tenir un registre d’entretien à la disposition de la commission de sécurité.
  • Une fois par an → Inspection officielle de l’organisme agréé : Assister aux essais mensuels et vérifier la tenue à jour du carnet d’entretien du GE.

(Ré)ouverture de votre hôtel : évitez la casse et soyez en conformité avec la réglementation !

Le confinement lié au COVID-19 a mis en arrêt total ou quasi, l’ensemble de vos installations électriques. Aujourd’hui, ne prenez pas le risque d’une casse lors de la reprise d’activité. Elle va ajouter une surcharge financière, malvenue en cette période de crise économique.

De plus, les contrôles réglementaires risquent de se multiplier par les organismes agréés. Ne risquez pas de mettre en danger, votre établissement, votre personnel et vos clients par un manque de vigilance sur les contrôles obligatoires.

Préservez-vous également d’incidents externes, comme une coupure nette du réseau d’alimentation générale. Plonger votre établissement dans le noir met en périple, l’ensemble des systèmes d’éclairage d’évacuation d’urgence et l’alimentation électrique des installations de sécurité.

Le banc de charge : tester vos groupes électrogènes en condition réelle et en toute sécurité

L’atout majeur de l’utilisation d’un banc de charge électrique est le test en charge en condition réelle et en toute sécurité.

Le banc de charge va pouvoir :

  • Ne pas perturber l’installation (utilisateurs, process, matériels)
  • Tester en toute autonomie (tenue en puissance, équilibrage du moteur, recherche de fuites, bon refroidissement, raccordements électriques, turbo opérationnel, automatisme du contrôle commande)
  • Décrasser les injecteurs
  • Décalaminer les échappements
  • Limiter le glaçage des cylindres

KVA Applications, votre partenaire technique EL18 et l’allié de votre reprise d’activité

Avec un interlocuteur unique pour un conseil adapté, KVA Applications, expert du banc de charge électrique et banc de décharge batterie, est à votre écoute pour :

En savoir plus :

Vous avez des questions ? Besoin d’un devis pour un projet de banc de charge ? Contactez-nous !